Terre et maison ancestrale des Bélanger de Saint-Laurent
1ère partie


La maison Bélanger-Robert située au 3902, chemin Bois-Franc, Ville Saint-Laurent est menacée de démolition. Entourée de nouvelles maisons luxueuses construites par un promoteur immobilier de Saint-Laurent, cette maison n'est plus à sa place et pourrait avantageusement être déménagée dans le "Vieux Saint-Laurent" et devenir, comme dans quantités d'autres municipalités, la maison du Patrimoine. Cette maison est inscrite au répertoire d'architecture traditionelle. Vous pouvez aider à la sauver en envoyant une lettre au maire de l'arrondissement de Saint -Laurent et au maire de Montréal, comme l'ont fait de nombreux autres citoyens de Ville Saint-Laurent et de partout ailleurs.

Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec André Bélanger à : information@famillesbelanger.com

Voir l'article paru à ce sujet le 10 mai 2007 dans le journal Les Nouvelles de Saint-Laurent : www.nouvellessaint-laurent.com





La "Maison Robert",
située sur le chemin du Bois-Franc à Ville Saint-Laurent (Montréal)


Jean Descarris (Décarie), compagnon de Paul de Chomedey de Maisonneuve, est un des pionniers de Montréal. Venu probablement à Ville-Marie en 1643 avec le troisième contingent de colons, il meurt en 1687.

Il laisse à ses trois fils Paul, Michel et Louis la terre reçue de Maisonneuve « dans l’enclos de la Place Ville-Marie » et « celle de la montée St-Joseph ». Mais ses trois fils préfèrent aller défricher avec hache et mousquet la côte Saint-Michel qu’on appellera plus tard la côte Saint-Laurent. Une côte est en fait une aire de peuplement formée d’une ou deux rangées de terres. Elle peut être simple ou double. La plus ancienne est la côte Saint-Laurent où s’établirent en 1700 les dix-neuf (19) pionniers de la future ville de Saint-Laurent. Puis, d’autres colons s’établirent à la côte Notre-Dame-des-Vertus (Côte Vertu) et ensuite s’ouvre la côte Notre-Dame-de-Liesse (Côte de Liesse), au sud de la paroisse, au débouché de Lachine.

Un chemin public conduit de la côte Notre-Dame-de-Liesse à la côte Saint-Laurent. Ce sont ensuite Saint-François, à l’ouest de la paroisse, la côte Saint-Louis-du-Bois-Franc, surnommée plus tard le Bois-Franc et la côte Sainte-Marguerite.

...suite >>