Acte de confirmation
de François Bélanger


Lundi le 2 février 1660, notre ancêtre a été confirmé à Château-Richer à l'âge de 48 ans en même temps que ses deux fils, Charles (20 ans) et Jean-François (12 ans), par Mgr François de Montmorency Laval.

S'il recevait si tard le sacrement de confirmation, cela résultait du fait que Mgr de Laval, premier évêque canadien, n'était arrivé en Nouvelle-France que depuis 1659. Il s'agissait alors de la première cérémonie de confirmation.

Plusieurs résidents de la colonie furent confirmés en même temps que lui, entre autres :

Simon Guyon, fils de Jean Guyon et Mathurine Robin, beau-frère de François Bélanger;
Marie Dion (Guyon), probablement (?) la femme de François;
Olivier le Tardif, dont notre ancêtre deviendra le curateur aux biens;
Joseph Macé Gravel, voisin de François. Gravel s'occupa des terres de François, pendant que celui-ci remplissait sa fonction de capitaine de milice.

Au total, il y eut ce jour-là à Château-Richer, 174 confirmés.

Dans cet acte de confirmation, François Bélanger déclare qu'il habitait dans les environs de Lisieux au moment de son départ pour la Nouvelle-France. On sait qu'il fut baptisé dans le village de Saint-Pierre de Séez (Orne).

De plus, le village de Touques était situé non loin de Lisieux.

À noter qu'il s'agit d'un document d'époque qui a subi les intempéries du temps (inondations, humidité, manque de soins, etc.).

Texte de André Bélanger

Note : Cher lecteur, le reste du document est disponible dans "Hommages...".



Les 25 derniers ont été confirmés à Sillery en 1660.