Tourouvre (suite)




Église Saint-Aubin de Tourouvre
11e, 16e et 18e siècles.


Inscrite à l'I.S.M.H. Clocher-porche. Nef à charpente lambrissée. Maître-autel (1656). Vitraux commémoratifs sur l'émigration au Canada. Plaques explicatives. Ouverte tous les jours (8 à 19 heures). Les vitraux de cette église rappellent même le départ de Julien Mercier (ancêtre d'Honoré Mercier), tandis que ceux de Mortagne-au-Perche rendent hommage à Pierre Boucher.



Jean Guyon maîtraisait son métier, puisqu'en 1615 on lui confiait en sa qualité de maître-maçon, le soin de doter l'église de son bourg natal d'un escalier d'une trentaine de marches conduisant au clocher.

La porte de l'escalier menant au clocher est barrée, mais le Maire ou son adjoint se feront un plaisir de vous faire visiter les lieux.